Heart of Wild #1 : Without You - Soleano Rodrigues

« Peut-on se reconstruire après avoir vécu l'enfer ? » 
Avoir la vie devant soi pour dire « je t'aime » ... C'est ce qu'a toujours cru Ayleen. Du moins, avant que tout son monde s'effondre et que la vie lui arrache cruellement l'homme qu'elle aime. Dès lors, une seule solution s'impose à elle : l'exil.
White Bear Lake, une petite ville isolée du Minnesota semble être l'endroit idéal pour sécher ses larmes et panser son cœur. Dans ce coin reclus, la jeune femme espère alors vivre loin de tout et surtout de tout le monde.
Mais c'était sans compter sur le destin, farceur, qui va mettre sur sa route celui qui va peut-être lui redonner l'envie de vivre à nouveau.
Et quoi de mieux qu'un hockeyeur pour briser la glace ?
Il est sa force.
Elle est sa faiblesse.
Une âme brisée, deux cœurs en jeu ... quand l'amour entre en jeu, rien ne va plus !
Je suis Soleano Rodrigues depuis ses débuts. Alors bien sûr que j'ai répondu présente pour lire son nouveau roman : Heart of Wild. 
 
Bienvenue dans l'univers du hockey ! 
La narration à deux voix nous permet dans un premier temps de rencontrer Ayleen, une jeune femme qui malgré son jeune âge a déjà vécu le pire... 
Puis, Brayden prend le contrôle en nous apportant à son tour sa version de l'histoire.
Leur rencontre est assez tumultueuse et on se demande comment ces deux-là vont pouvoir finir ensemble. On a du mal à y croire...et pourtant, comme chacun nous le confiera, il y aura bien un déclic. Entre Ayleen, qui a confié son cœur pour l'éternité à un autre, et Brayden qui ne vit que pour le hockey, il est vrai que cela compliquait d'emblée leur relation. Mais chacun va voir en l'autre quelque chose qu'il pensait impossible...
 
Avant tout, j'ai besoin de vous dire que si vous cherchez une histoire passionnée et érotique, ce n'est pas ce livre qu'il vous faut. Il a beaucoup de profondeur et montre les difficultés qu'une telle relation peut engendrer. Ayleen a été touchée par la mort et a vécu l'horreur. Certes, ses réactions soudaines et son instabilité  peuvent paraître agaçantes. Mais quand on prend le temps de comprendre pourquoi, on ne peut que ressentir de l'empathie à son égard. Elle nous fait comprendre que même face à l'amour le plus sincère, il faut d'abord accepter soi-même avant de pouvoir accepter un autre dans sa vie. Entre vouloir et pouvoir, il y a parfois un monde qui nous échappe. 
J'ai adoré le personnage de Brayden. Derrière sa réputation de tombeur, il a vraiment une beauté intérieure. C'est le genre de héros que j'affectionne. Je craque toujours pour ce côté protecteur.
Et malgré sa carrure imposante, il nous laisse entrevoir sa fragilité, son talon d'Achille : Ayleen. D'ailleurs, je suis fière d'elle car l'ultime décision qu'elle prendra prouvera finalement à quel point l'amour peut être puissant, qu'on peut faire des choix par amour même s'ils seront synonyme de souffrance.
 
J'aime quand les romans ont un petit truc en plus. Les citations à chaque début de chapitre viennent d'horizons différents mais sont plus belles les unes que les autres. 
 
Soleano Rodrigues me confirme une fois de plus qu'elle se perfectionne dans son art à chaque nouveau roman. Elle est comme un grand cru, se bonifiant avec le temps. J'ai hâte de retrouver la patinoire et les Wild dans le prochain tome.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017 

compteur pour site