Silent voice - Mary Matthews

La vie d’Alabama Johnson s’écroule le jour où elle est arrêtée. Sous le choc, incarcérée, la jeune femme tente de reprendre pied avec la réalité en essayant de comprendre comment son passé l’a conduite derrière les barreaux. Pour la défendre, il y a Hawk Barnes, un jeune avocat qui vient de mettre les pieds dans le cabinet de ses rêves. Son but : devenir associé auprès de ses pontes du barreau qu’il a toujours admirés. Pour y arriver, il ne compte pas ses heures et accepte sans envie d’assurer les affaires pour lesquelles le cabinet est commis d’office. Alabama est perdue et son seul espoir réside en cet homme qui prend en charge sa défense à contrecœur. Hawk est ambitieux, audacieux et voit cette affaire comme une perte de temps qui le prive de cas plus gros qui pourraient faire sa renommée.Pourtant, c’est ensemble qu’ils vont tenter de démêler le vrai du faux et trouver les repères essentiels qui manquent à leurs existences.

J'ai commencé ce roman en écoutant la chanson citée en intro du groupe Shaman's Harvest "Silent voice". Et juste waouh j'ai adoré! Il y a beaucoup de mélancolie et de force dans ces notes.
 
J'espérais ressentir la même chose à la lecture de ce roman. Alors verdict...c'est exactement cela! 
Tout d'abord notre héroïne a un parcours de vie emprunt de difficultés. Notre "petit oiseau" semble tombé de son nid. Puis, l'histoire évolue et elle nous montre toute la force et la détermination qui la caractérisent. Alabama est une vraie battante et j'ai respecté ses choix, même si on n'en a pas envie.
Et puis en face, il y a Hawk. Je trouve que, bien que la narration soit partagée équitablement entre Alabama et lui, c'est elle qui s'impose dans ce roman. Sa distance des débuts n'aide pas à l'apprécier facilement. Finalement, son évolution au fil de l'histoire le rend plus humain. Mais c'est grâce à notre Alabama, ce qui renforce la volonté de fer qu'elle porte en elle.  
 
Tout comme cette chanson,  ce roman n'est pas un feel good qui va vous remplir le cœur de guimauve. Il est assez triste et colle bien au contexte de l'histoire qui se passe dans le milieu carcéral. Rien n'est édulcoré, que ce soit sur le passé d'Alabama, de Hawk ou du pourquoi Alabama se retrouve en prison. 
On lit souvent pour ressentir du plaisir, du bonheur par procuration. Mais parfois, un roman plus ancré dans la réalité nous rappelle que la vie est loin d'être un monde de rêves et de paillettes, mais qu'on peut malgré tout y trouver des belles choses, faire de belles rencontres, de celles qui peuvent changer votre vie même dans les moments les plus sombres.
Merci à Mary Matthews pour cette histoire originale et singulière. J'en ressors mélancolique mais avec l'envie de chercher le positif, quelle que soit la situation.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017 

compteur pour site