Mon Insupportable Boss - Charlie Lazlo


Il veut la posséder, elle n’a pas dit son dernier mot.
Sören est puissant, riche, il n’a peur de rien ni de personne… mais il est un boss exécrable.
Ses actionnaires lui imposent donc une Chief Happiness Officer : une cheffe du bonheur, pour remotiver les troupes et faire en sorte que les employés reprennent confiance en leur boîte et en leur directeur.
Rose connaît Sören de réputation… et un peu plus, puisqu’ils ont partagé une nuit torride cinq ans plus tôt. Elle hésite à refuser le poste, mais elle en a terriblement besoin.
Quand elle arrive dans l’entreprise, elle est déterminée à s’imposer… mais le clash est immédiat.
Ils se désirent, s’affrontent, se détestent et sont incapables de se résister.
Peu importent les conséquences…


Intriguée par ce résumé tentant, je me suis donc lancée dans la lecture de Mon insupportable boss, de Charlie Lazlo! Merci aux éditions Addictives pour ce Service Presse.

Lors d’une soirée de remise de prix, Rose grignote le buffet discrètement mais un bel inconnu l’a repérée, et l’entraîne en cuisine pour la grignoter elle...
Cinq ans plus tard, Rose est employée comme CHO ( Madame Bonheur au travail) pour tenter d’améliorer la vie des salariés dans l’entreprise Løve...Løve, comme Soren Love, l’inconnu d’il y a 5 ans...

Ce livre a été écrit à 4 mains, et oui Charlie Lazlo est en fait le duo  Lou Marceau et  Lindsey T-auteur. Franchement, si je ne l’avais pas su avant, je ne pense pas que je l’aurais remarqué tellement l’écriture et donc la lecture sont fluides. Bravo Mesdames, pari réussi.

Rose est une jeune femme qui malgré son apparent manque de confiance en elle sur le volet personnel (qui ne reste pas bien longtemps), connait sa valeur professionnelle. Elle a un caractère bien marqué, et heureusement car il en faut pour faire face à ce patron tyrannique et workaholic.
Soren a du charme, il le sait et il s’en sert. Il ne vit que pour son boulot et se débat avec les méandres de l’administration. Il ne veut plus se laisser aller aux sentiments. Malgré cela, il sait être tout autre quand Rose apparait, quand il se laisse aller, et le super pouvoir de Rose c’est ça.
Leur relation se met en place doucement, chacun restant sur ses positions, afin de ne pas souffrir de nouveau. Les personnages secondaires et notamment le trio Girl Power, sont présents mais ne prennent pas beaucoup de place, ici c'est vraiment Soren et Rose.

J’ai vraiment aimé le travail de Soren, c’est un sujet qui me tient à coeur, mais qui n’est pourtant que trop rarement mis en avant, pour cela Merci.

Il y a des rebondissements mais j’ai tout de même eu parfois l’impression de ne pas avancer, j’avais envie de plus et tout de suite. La découverte du passé de Soren apporte un éclairage sur ses réactions. Le coté assez charnel de leur relation a pour moi un peu trop pris le pas sur la romance au départ, les émotions sont là et montent crescendo, la description est bien faite et on accompagne les personnages dans leur changement avec plaisir.

Les échanges entre les personnages sont assez forts et les réparties m’ont souvent fait sourire.

J'ai passé un bon moment de lecture, et les auteurs pourront réitérer cet exercice d’écrire ensemble.


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017 

compteur pour site