Mon ange Mon pirate - Mily Black

Ange est une jeune femme sans histoire, jusqu’au soir où elle doit réécrire la sienne.
Ange avait tout pour être heureuse : un petit ami, une famille, un travail passionnant. Tout aurait été pour le mieux si son monde n’avait pas volé en éclat la nuit du Nouvel An.
Désormais célibataire, Ange n’a qu’un homme dans sa vie qu’elle chérit plus que tout : son petit pirate. Pour lui, elle est prête à enchaîner les nuits blanches, à dépenser ses maigres économies, au point d’accepter une collaboration peu ordinaire sur un gros dossier pour sa société.
Simuler des fiançailles, est-ce vraiment si difficile ? Tout dépend du partenaire, et de sa motivation.


Mily Black est une auteure que j’apprécie et dont je suis l’actualité, j’ai beaucoup aimé "Sextoys et bulles de savon", alors quand "Mon ange, mon pirate" est sorti, je ne me suis pas posée de question, malgré le thème qui aurait pu être banal, mais cette auteure ne fait pas dans le banal... et en plus c’est le deuxième tome de la série 😉

Depuis plus de 6 mois, la vie que menait Ange a complètement été transformée. Ses seules constantes sont son travail et sa maman qui lui permettent de se maintenir à flot comme elle peut en assumant désormais la « charge » de son pirate. C’est pourquoi lorsque son patron lui propose un arrangement moyennant finance, elle n’hésite pas longtemps. Se faire passer pour la fiancée d’un des fils du patron pour plaire à un gros client ? Pourquoi pas, mais lequel sera le faux fiancé? Et que se passera-t-il s'il y a plus que le deal de départ ?

Ange est une jeune femme de 25 ans, elle a un job qui lui plait. Elle est forte, d’une détermination sans faille pour assumer son choix de vie. Cela lui a demandé un abandon de soi, elle ferait tout pour les siens. Seule ( sans compter sa maman) face au monde, seule par choix puisque ceux qui aurait dû la soutenir ne l'ont pas fait, comment peut-elle encore faire confiance à d'autres pour la soutenir dans ce choix de vie ? Elle fait face au deuil et à la difficulté de vivre avec les séquelles qui en découlent, malgré cela elle garde la foi et sait trouver un optimisme qui n’est pourtant pas facile.
Son travail,  sa passion lui apporte cette bouffée d'air en plus du volet financier qui lui fait défaut pour mener sa vie comme elle le voudrait.

Son faux fiancé est le fils du patron et  malgré cela les échanges qu'il a avec les salariés sont plutôt bon enfant, notamment avec Ange.
Il est attentionné et sait ce qu'il veut.
Leur duo est savamment décrit et j'ai vraiment aimé la construction de leur histoire. Non, je ne vous donne pas son prénom, je ne veux pas vous gâcher la surprise.

Les mots sont tellement justes qu’on ressent les émotions jusque sous la peau, j'ai vraiment été émue par Ange, et par l’amour qu’elle dégage. Je me suis attachée à elle et j’ai, comme elle, été blessée lors de la journée barbecue, j’ai d’ailleurs dû faire une pause dans ma lecture à ce moment-là. Les personnages qui gravitent autour du duo sont aussi importants, ils sont aussi bien décrits et chacun a son importance... la preuve : Marie sera l’héroïne du prochain tome.

L’écriture est fluide et agréable à lire, on tourne les pages sans s'en rendre compte et sans pouvoir s’arrêter!
Encore une fois, l’auteur sous couvert de romance, aborde un sujet tout sauf léger, sans longueur et sans alourdir le texte. Le deuil et les différentes phases qui l’accompagnent, la reconstruction de soi, la confiance et le lâcher prise font partie intégrante de cette belle romance car oui, ne l’oublions pas, ici Mily Black nous raconte l’histoire d’amour d’Ange pour son pirate, mais il aussi avec son faux fiancé...

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017 

compteur pour site