TAMARA #1 Le Réveil de l'Eris - DELMAN Auteure

"Tu dois sauver la magie des trois royaumes avant qu’elle ne disparaisse ! Une puissance incroyable sommeille en toi. En tant qu’élue, tu es la seule capable de nous aider… "

Désignée pour sauver la magie des trois royaumes féériques, me voilà embarquée dans une aventure qui me dépasse.

Moi, Tamara, étudiante au caractère moqueur dont les passe-temps sont dessiner et me goinfrer de pâtisseries, je n’aurais jamais cru cela possible un jour, mais le destin en a décidé autrement.

Soutenue dans cette aventure par une archiviste revêche et un gardien mystérieux, je dois maîtriser l’Éris qui sommeille en moi afin d’empêcher le chaos de se répandre et d’anéantir toute forme de magie.

Car, je ne dois pas oublier que mon monde pourrait aussi disparaître si je n’éveille pas mes pouvoirs à temps…

Je connaissais l’auteure pour son livre "Escort Boy" que j’avais vraiment apprécié, et dans un autre style "La tueuse au katana" est dans ma Pal. Alors lorsqu’elle a proposé un service presse, je me suis dit que c’était l’occasion de découvrir un autre volet de son écriture.
Merci pour votre confiance.

Tamara est une jeune femme étudiante en art, qui vit sur le campus et dont le
péché mignon est la dégustation de pâtisserie. En peu de temps elle fait la rencontre de trois mecs canons, mais attention aux apparences : un seul ne lui cherche pas querelle. Suite à une agression par des créatures fantastiques, son gardien (un des trois canons) lui conseille de rencontrer la taciturne libraire. C’est un peu comme cela que tout commence pour Tamara, à moins que cela ne soit pas vraiment le début.

J’ai tout de suite été happée par l’histoire de Tamara, le ton est donné assez rapidement et l’intrigue se pose au fur et à mesure des pages. L’auteure a une rédaction qui ne laisse pas indifférent, et j’ai été obligée de tourner les pages rapidement tellement j’étais prise dans l’histoire que nous raconte Tamara. Bon, il faut dire que l’auteure nous attire dès le départ avec l’arrivée successive de beaux gosses... mais je vous laisse découvrir ce qui se cache derrière.

J’ai vraiment accroché avec Tamara, jeune femme libre et un peu rebelle qui ne se laisse pas embobiner ni marcher sur les pieds, elle n’a pas sa langue dans sa poche et c’est parfois assez marrant à lire. Elle est aussi malmenée par ses émotions, mais quoi de plus normal quand elle se découvre une destinée hors du commun avec une pression terrible : celle de sauver les mondes, la Terre mais aussi ceux des autres créatures ( elfes, fées, gnomes etc). Elle est assidue dans son entraînement et l’acquisition de savoirs, elle doit mettre sa vie      « réelle » entre parenthèses et elle le fait avec abnégation... j’ai été touchée par cette jeune femme, seule avec ses émotions. Bon, il faut dire que si j’avais un tel homme comme gardien, je crois que je ferais comme elle. Il est son protecteur, lié à elle par la magie. Il peut être froid et distant, et semble se refuser aux émotions quelles qu’elles soient, mais on guette le moindre signe nous permettant de percer son mystère...
Le jeu des personnages est intrigant et les révélations au fur et à mesure (surtout dans le dernier tiers du livre!) m’ont souvent laissée sans voix, voire m’ont fait grogner.

Ce roman ne laisse pas de moment de répit, on est avec Tamara et on chemine avec elle dans ses découvertes. Découverte d’une destinée, de pouvoirs, d’autres mondes, mais aussi la découverte de qui elle est, ses émotions de la plus simple aux plus complexes. On rit, on vibre, on aime, on grogne, et on pleure un peu aussi, enfin moi je n’ai pas résisté.
Alors si vous aimez les héroïnes qui ne se laissent pas marcher sur les pieds, les beaux mecs mystérieux, les mondes fantastiques, et les intrigues qui vous tiennent même quand le livre est posé, foncez découvrir "Le réveil de l’Eris". Je suis sûre que comme moi il ne vous laissera pas indifférent.
Petit bémol : je vais devoir prendre mon mal en patience en attendant la sortie du tome 2 !

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017 

compteur pour site