D'Encre et de Sang - Anna Briac


En sauvant mon petit frère, j’ai dévoilé l'existence de la magie. Les hommes ont appris quels dangers se dissimulent derrière les illusions et le monde sombre dans la terreur et le chaos.Les gardiens doivent révéler leur nature, les Porteurs sont menacés, et bien sûr tous me tiennent responsable de ce bazar ! Comment Lucas, mon ténébreux traqueur, pourrait-il ne pas m'en vouloir à mort ?Pour couronner le tout, les Al’Ewëns sont à mes trousses : j’ai détruit leur royaume, et ils sont prêts à envahir le nôtre pour se venger.Cette fois, je ne pourrai pas faire cavalier seul…


Si vous avez lu ma chronique sur le Chant de l’encre, vous savez pourquoi je n’ai pas pu résister à l’appel de ce second opus.

Encore une fois, j'ai été emportée dès les premières pages. J’avais vraiment hâte de découvrir la suite de cette histoire, je n’avais juste pas compris qu’Anna Briac appartenait au club des auteurs sadiques, ceux qui vous ballotent émotionnellement avec une telle intensité que j’ai dû lui écrire pour lui crier «Pourquoi?!》.
Vous l’aurez compris, ce tome ne vous laissera pas indifférent, mais c’est aussi cela qui démontre le talent, quand vous ne savez plus si vous avez envie de finir le livre rapidement pour connaître la fin ou justement prendre le temps de le lire pour savourer chaque mot.

Nous retrouvons donc Sigrid, qui doit désormais vivre avec son choix mais surtout d’assumer la vie d’un être humain, son petit frère, au détriment d’un monde et du secret le mieux gardé depuis des centaines d’années. Comment avancer et survivre quand tous vous veulent du mal pour différentes raisons, mais surtout comment vivre sans celui qui fait battre notre coeur et vibrer notre âme ?

Dans ce tome, nous continuons notre découverte des personnages mais de façon plus profonde et plus intense.
Sigrid est vraiment plus forte que jamais, elle survit physiquement mais surtout mentalement. Elle se bat réellement pour ceux qu’elle aime, elle vit pour eux, et on le lui rend bien en général. Comment résister à ce petit bout de femme qui agit avec abnégation mais surtout avec amour?
La relation avec Lucas est plus intense que jamais. Malgré la distance, leur différence, leurs sentiments continuent de se construire et de s’intensifier. J’ai vraiment aimé la façon dont cela est abordé par l’auteure. C’est doux et intense à la fois. Lucas redonne confiance à Sigrid, ils sont un ensemble, malgré les craintes de la jeune femme.
J’ai aussi beaucoup apprécié le développement des autres personnages, notamment les porteurs de peau qui étaient amenés doucement dans le premier tome.
L’intrigue est vraiment très intense et ne laisse pas de repos à nos méninges. Il y en a sur tout les fronts et l’enchaînement des chapitres apporte aussi une vision différente. Les indices sont disséminés au fil des pages sans que l’on s’en rende compte et c’est génial de ne le découvrir qu'à la fin. Dans ce tome, la magie est vraiment développée. Sigrid maitrise quasiment ses pouvoirs et sait s’en servir. Les groupes constitués pour sauver les mondes apportent un richesse au récit.

J’ai aimé ce tome quasiment autant que le premier. L’intensité de ce récit m’a vraiment emportée et pour cela je ne peux que remercier Anna Briac. Envie de vous déconnecter du réel et de vivre des moments magiques? N’hésitez pas, sachez toutefois que vous allez vibrer, pleurer, rire, détester l’auteure et l’aimer encore plus après.
Bonne lecture.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017 

compteur pour site