Flocons d'amour - John Green, Maureen Johnson, Lauren Myracle

24 décembre. Nuit des miracles ? Ou des catastrophes ?

 

Une terrible tempête, un train bloqué dans la neige. Gracetown : tous les voyageurs descendent ! Gracetown… Bourgade perdue au milieu de nulle part qui vous ferait presque regretter le traditionnel et soporifique repas de Noël. Pourtant Jed, Jubilé, et les autres vont partager le réveillon le plus insolite de leur vie. Dans un café bondé de pom-pom girls ou au détour d’une route enneigée, les rencontres inattendues se multiplient. Les couples se font, se défont et se refondent. Louvoyant entre les flocons, les flèches de Cupidon qui pleuvent sur la ville ne laisseront personne de glace ! John Green, Maureen Johnson, Lauren Myracle : les plumes de trois grands auteurs s’allient pour vous faire rire et rêver d’amour, créant un univers où les anges de Noël ne chôment pas !

Ce livre est dans ma PAL depuis plusieurs années maintenant. La sortie de son adaptation ciné sur Netflix a été l'élément déclencheur pour le sortir de ma pile. Voici mon avis.

 

 

"Le Jubilé express"

 

Jubilé rencontre Stuart à la Waffle House après toute une série d'événements assez rocambolesques. D'ailleurs, toute cette nouvelle est rocambolesque : la famille de Jubilé, celle de son petit ami, les clients de la Waffle House, la famille de Stuart... C'est l'impression que j'ai eu en la terminant. 

 

...Mais qui est Jeb?

 

*****

 

"Un miracle de Noël à pompons"

 

On rencontre trois amis, JP , Le Duc et Tobin. C'est la veille de Noël, une tempête de neige historique sévit sur Gracetown. Ils sont en plein marathon DVD "James Bond" quand Deun, employé à la Waffle House, les supplie de les rejoindre! S'en suit alors un road trip dans la poudreuse...ainsi qu'une course poursuite, des jumeaux cinglés, une descente en luge sur un tapis de Twister, des gaufres au chocolat fondu.... cette nouvelle est tout aussi dingue que la première. 

 

Et Jeb est toujours là, en train d'attendre à la Waffle House...

 

*****

 

"Le saint patron des cochons"

 

Bienvenue chez Addie, en plein chagrin d'amour. Même ses copines Tegan et Dorrie n'arrivent pas à lui remonter le moral...

Quand le lendemain, elle se rend au Starbucks pour entamer sa journée de serveuse, elle ne s'attend pas à vivre des heures aussi étranges...et surtout qu'à force de croire que le monde tourne autour d'elle, elle puisse finir par tout perdre...même celui qu'elle a déjà perdu...

 

************

 

En finissant la première nouvelle, je n'étais pas sûre de finir ce livre car j'étais assez dubitative. Mais quelque chose m’intriguait. Alors j'ai poursuivi et la seconde m'a laissée à nouveau perplexe. Mais j'ai compris que les histoires se recoupaient et ma curiosité l'a encore emporté, surtout l'envie de comprendre pourquoi Jeb est toujours là. Alors j'ai lu la dernière, et rien qu'en voyant le titre ~ le saint patron des cochons (!?!) ~, je me suis dit : " ça va encore être une histoire de dingue..." j'avais raison lol. Et puis, hop, les dernières pages, tout s'enchaîne, tout se recoupe et toutes les pièces du puzzle s'assemblent entre un latte macchiato et un chaï gratos, pour finalement par nous offrir un final où la magie de Noël aura à nouveau permis de rendre les gens heureux. Je pense que ce livre restera un des plus étranges que je n'ai jamais lu.

 

Alors sachez que j'ai d'ores et déjà réservé mon 8 novembre pour regarder l'adaptation Netflix et ajouter mon point de vue à ma chronique, et bizarrement, j'espère ressentir la même étrangeté que lors de ma lecture.


Nombre de visites depuis le 1er Octobre 2017 

compteur pour site